Bercé et consolé

     Kristen a eu le privilège de tenir la fillette de son amie dans ses bras. Peu après l'avoir prise, le bébé s'est mis à regimber. Elle lui a alors pressé la tête contre sa poitrine, et elle a commencé à la bercer en fredonnant doucement pour la calmer. Malgré ses efforts redoublés et son expérience parentale elle n'est pas parvenue à l'apaiser. Comme le bébé s'agitait de plus en plus, elle a finit par la remettre dans les bras de sa mère, qui ne demandait pas mieux de la reprendre.
     La paix a alors envahi la petite presque instantanément ; ses larmes se sont taries et son corps minuscule s'est détendu dans la sécurité qu'elle ressentait déjà. Son amie savait pertinemment comment tenir et caresser son enfant pour apaiser sa détresse.
     Dieu apporte la consolation à ses enfants comme une mère le ferait, en usant de tendresse ,de fiabilité et de zèle dans ses efforts pour calmer son enfant.
     Lorsque nous sommes inquiets et bouleversés, Il nous prend affectueusement dans ses bras. Etant notre Père et notre Créateur, Il nous connait intimement. Il nous assure la paix parce que nous nous confions en Lui.
     Lorsque les problèmes de ce monde nous accablent, nous pouvons trouver du réconfort dans le fait de savoir qu'Il combat pour nous, ses enfants,comme tout bon parent le ferait.

La consolation de Dieu nous apaise à la perfection.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !